D

Dupuf (loc.jdkl.) : Nom judokéen de Pierre François Kerguedran, directeur de la collection des « thèses insoutenables » des « Presses Universatiles de France » et auteur de la préface du PDIJ .//. Joueur de bongo et ami de Hugues de Fonsignac.//. Auteur de l'introduction à la Judokité, dont, a fortiori, l'érudition et l'à propos n'a pas trouvé d'équivalent.

Lettre: 
D
Thème: 
PERSONNAGES

Dankh (n.p.). Installé aux machines (par ex. en G), à la guitare (par ex.Hard Rock) à la basse (par ex. Yes it'down) ou au piano (Once upon a time) Dankh gratifie JudokA de ses rires d'éclats, de sa fraîcheur en verve et de sa gourmandise d'émotions franches et spontanées. //.

Lettre: 
D
Thème: 
PERSONNAGES

Dropboxer (v.t.). Action dérivée du « Dézipage », qui permet, dans l’optique de la « réorganisation viragienne », de faire gagner un temps précieux aux Judokas.//. Il s’agit d’envoyer, une fois un album achevé, l’ensemble des songs sous un fichier dans la boîte éponyme, placée en libre accès pour les Judokas invités. //.

Lettre: 
D
Thème: 
POST- SESSION

Dreamin School (loc. jdkl.) : Stade III du modèle musicogénétique. Globalement le stade III est compris entre les albums « Promises » et « Everfighting ».//. A l’instar de son album fondateur, la « Dreamin’ school » est davantage une perspective que l’instauration plus formelle d’un académisme structurel.

Lettre: 
D
Thème: 
SCHOOLS

Dix minutes (loc. jdkl.) : Expression couramment utilisée pour persuader un membre de JudokA de prolonger son moment en Terrasse //. Par extension, la locution s’emploie sous sa forme nominative (« on adresse un dix minutes à… »). En cas de succès le Dix minutes est associé à la commande d’une autre Karl's. En cas d’échec, le Dix minutes est associé au départ du JudokA. //. Contrition. Désoeuvrement. Nécessité non judokéenne ou ajudokéenne (Gentilles).//.

Lettre: 
D
Thème: 
EXPRESSIONS

Déziper (v.t.) : Se dit du downloading et de l’extraction de l’album achevé. Intensité de l’émotion judokéenne, parfois supérieure au niveau 1 de la session. //. Ardeur. Ferveur. Extase.//. Attention : Un dernier JudokA ne se dézipe que seul et en toute sérénité. //. N’est connu que des membres autres que « Ju », qui, lui, ne dézipe pas mais produit et envoie le « Zip ».//.

Lettre: 
D
Thème: 
POST- SESSION

Déraisonnance (la) (n.f.) : Titre du deuxième « BOF » de JudokA. Réalisée à partir des albums « Lost Highway », « Sous la Neige », « Lumières Judokales », « Cardinal 11th », « Aliens », « Where we are », « Towers Alchimery » & «  Strike ».//.

Lettre: 
D
Thème: 
ALBUMS

Découpage (n.m.) : Central pour la réalisation post-produite de la musique de JudokA. Le découpage est une méthode empirique qui consiste à transformer l’enregistrement brut des sessions (niveau 2) en albums de Judoka (niveau 3).

Lettre: 
D
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Déchausser (v.t.) : Action par laquelle les JudokA ôtent leurs chaussures en session judokale.//. Il n’est pas nécessaire que le rituel s’opère en tout début de session ou qu’il ait lieu à toutes les sessions. Il n’est pas nécessaire non plus que le rituel soit opéré par tous les membres de JudokA.//. Le déchaussement augure souvent un moment d’extase judokéenne. En conséquence, il peut préfigurer l’effeuillage de la chemise ou, beaucoup plus rarement, du pantalon.//. Attention : un JudokA ne dévoile jamais sa nudité.//.

Lettre: 
D
Thème: 
LIVE SESSION

Déclinaisons (n.f.pl.) : S’emploient le plus souvent avec l’adjectif « latines ». Inspiration du titre de l’album « Helium », dont il est l’émanation.//. Dégustations post-impros. Envolées lyriques. Apothéoses secrètes de nostalgies judokéennes de fin de collège.

Lettre: 
D