Virage 13

Virage 13 : (loc.jdk). Point de départ d’une interrogation qui n’était rien, ou presque pas grand-chose, en tout cas pas autant que ce que cela devint par la suite. //. Normalement, cela devait en être, cela en était, et cela était bien. Puis, cela en fut moins souvent. Puis, cela en fut moins tout court .//. Déflagration dans les fondements judokéens. Sens des origines de JudokA. Question de la justesse musicale et de son propos. Tentation extra-judokéeenne procédant de « l’A quoi ça sert », qui intima le doute, puis, du doute, orchestra une réorientation des objectifs centrés sur davantage de réalisme et de bénéfices lucratifs. Cette réorientation participa d’une réorganisation musicale, conceptuelle et musikanalytique, appelée Réorganisation Viragienne (par exemple, « les Coulombiales ») //. De fait, on distingue, à partir du Virage 13, deux modes : l’ante-Virage et le post-Virage délimité par l’album « Everfighting », qui situe les débuts de la réorganisation viragienne .//. Inspira la pièce « après ça, quoi que tu fasses, tu ne peux plus faire autrement », in Recueils Immatériels, section dialogues, dont est repris un extrait ci-dessous :

[Acte 13 Scene 32 ]

- Assis, seul, sur une chaise au milieu de la scène

- Fond noir-

Do : nous étions comme sur la route, surpris par nos propres émoluments, nos propres évolutions, nos propres limites, simplement au cœur d’une évolution collective, sensibles et heureux…

Arrive KA en marchant , lentement – Mime ce qu’il dit

Ka : … nous marchions, unis, nos corps embrassant le décor, nos décors imprégnant nos corps, revêtant les masques judokéens de nos sessions contemporaines…

Arrive Ju, volontaire et tonique qui coupe -

Ju : ….quand soudain, nous prîmes conscience du décor de nos corps, de nos corps sans décor, de nos masques, de nos peurs, de nos propres fins….Quoi ? Quel doute m’assaille ? Est-ce du Ju, me dis-je ? Est-ce du Juuuuuuuuu ????!!!! Ah !!! Terreur des terreurs, ne sommes-nous qu’une Mépriiiiise ???

Do : Ohhhh….qu’entends-je là du plus profond de ton émoi ? Quel chant invoques-tu des hordes de l’imposture ? N’ignorais-tu pas jusque là que nous progressions dans un songe ?

Ka : Life is too much, dream is enough…

- Silence-

- Puis, dans un fracas, le plateau de la scène penche, s’ébranle et tourne lentement -

Do : Noooonnnn….la route se dérobe et l’on ne peut débouter. Vois comme je tremble déjà ! Je tombe malgré moi.

- Le Ka saisit son Kao et fixe son regard sur les touches luminescentes-

Ka : Ohhh virage, je te vois dans mes runes, tu bifurques vers une vision prophétique et une nouvelle ère…C’est le virage 13, amis, celui de nos consciences et de nos désirs souterrains.

Ju : Ame, dis-nous, que vois-tu ? Sortirons-nous indemnes de ce vilain présage ?

Ka : Je vois d’un chemin qui se termine un autre chemin par lequel s’embusquer mais plus hasardeux. Il va chercher loin dans les méandres de la révélation judokéenne…

Do : C’est le virage miroir. Celui qui nous déforme quand nous ne savons plus quel visage offrir.

Ka : Oui, le virage 13 est aussi le 13ème visage. La voie basculante, là où tremble ton âme . Mais dirige-toi sans crainte. Les entrailles d’ « Everfighting » saignent d’un sang qui saura purifier tes instincts les plus vils.

Do : Ô amis, j’avance dans les pas du virage. Je vois trouble mon visage. Sans fard…je vois…un LIVE !!!! Nous voici adulés sous mille feux ardents et nous jouons à cœur perdus au plus clair de la quête !

Ju : OOOOOhhhhh….impostures, tumultes et sarabandes !!! Je vois, moi, dans ces lignes ondulantes, l’étendue des répétitions laborieuses, ouvrant, béantes, les voies de la technique et de la justesse...

Ka : ….Et moi, je vois : un site !! Une terre promise. Une nouvelle île. Je vois les soirées mondaines qui se profilent. La dimension canalplusienne assumée mais non sans ironie de JudokA.

Je nous vois saufs et sains….

-La scène s’est recentrée sur son axe horizontal-

- Silence-

- Dans le fond, on entend, d’abord en sourdine, puis, plus fort, Serious Game-

-Les protagonistes s’éloignent derrière la scène-

[Rideau]

Lettre: 
V
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Tracks associés

http://judoka.in/sites/default/files/fields/Morceau/630-03_serious_game.mp3

Releases associées