Alphabet (n.m.) : Ordonnancement judokéen du Petit Dictionnaire Illustré de JudokA. Les premières lettres sont celles du nom du groupe J.U.D.O.K.A. Les lettres suivantes sont ordonnées comme celles de l’alphabet classique occidental : B,C,E,F ect…//. Narcissisme bien ordonné commence par soi-même.//. Par pudeur, l'alphabet judokéen ne contient pas les lettres Q et X.

Lettre: 
A
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Thématicogénétique (adj.jdkl.) : Modèle issu d’une démarche épistémologique et constructiviste de l’évolution de la Judokité, dont participe l’évolution des états mentaux judokéens. Le modèle admet que l’accession à un stade thématique supérieur se caractérise par une réorganisation interne des contenus thématiques de niveau supérieur et une restructuration interne des organisations thématique de niveau supérieur.

Lettre: 
T
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Niveau 2 (n.m.) : Captation sonore du niveau 1 .//. Enregistrements bruts, rushs .//. Précède le niveau 3, obtenu par découpage .//.Espace de création .//.

Lettre: 
N
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Numérologie (n.f.) : Agencement méthodique, relevant de lois mathématiques qu'attribue la judokité aux relations entre les objets de sa Kintessence.//.

Lettre: 
N
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Niveau 3 (n.m.) : Songs et Albums .//. Résultat du découpage .//. Aboutissement musical de Judoka .//. Rappel et reconstruction du souvenir .//.Paradoxe de la perduration de l'éphémère, le niveau 3 constitue la deuxième grande interrogation judokéenne .//. Fausse vraie improvisation .//.  Réjouissances, regrets, réjouissances. (cf. Niveau kata)

Lettre: 
N
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Niveau (n.m.) : Concept utilisé pour comprendre et expliquer les processus d’élaboration de la musique de Judoka. // Topique structur-elle/ante de la musique produite par Judoka visant à clarifier sa genèse et les conversations à son propos.//  Etat d’aboutissement de la musique de Judoka (live, enregistrement brut, song) .//. Niveau 1, niveau 2, niveau 3. niveau Kata.

Lettre: 
N
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Niveau 1 (n.m.) : Niveau où cela doit se jouer et, où, normalement, cela se joue. Niveau de l’improvisation de la session .//. Parfois, c’est du JudokA, puis non. On croit que cela en est, mais non. On pense que cela n’en est pas et cela en est.//. L’interrogation judokéenne par excellence. //.

Lettre: 
N
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Niveau Kata (loc. jdkl.) : Fusion du niveau 1 et 3 .//. Niveau théorique de réalisation de la musique de Judoka, atteignable à l'aide d'un hypothétique signe de communication (YA !).

Lettre: 
N
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Prise (n.f.) : Terme polysémique lié au concept de Judokité .//. Dans l’éthymologie judokéenne, se réfère à la proto-histoire de la Judokité, lorsque JudokA n’était que Judo. (« Premières Prises », série limitée et épuisée).//. Sens double, en référence aux katas de l’art martial éponyme et aux premiers enregistrements du groupe.//.

Lettre: 
P
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Re (exp.jdkl) : Préfixe judokéen, dont l'usage veut qu'il soit typographié en italique pour en souligner l'importance.//.

Lettre: 
R
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Virage 13 : (loc.jdk). Point de départ d’une interrogation qui n’était rien, ou presque pas grand-chose, en tout cas pas autant que ce que cela devint par la suite. //. Normalement, cela devait en être, cela en était, et cela était bien. Puis, cela en fut moins souvent. Puis, cela en fut moins tout court .//. Déflagration dans les fondements judokéens. Sens des origines de JudokA. Question de la justesse musicale et de son propos.

Lettre: 
V
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Découpage (n.m.) : Central pour la réalisation post-produite de la musique de JudokA. Le découpage est une méthode empirique qui consiste à transformer l’enregistrement brut des sessions (niveau 2) en albums de Judoka (niveau 3).

Lettre: 
D
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Classification (n.m.) : Méthode d’analyse formelle de la musique de Judoka. L’ensemble des songs du groupe est répertorié et classé en fonction de sa nature. La classification judokéenne part de l’idée que la musique de Judoka est un mélange de voix, de sons électroniques et de sons acoustiques  (basses, guitares, flutes, harmonica, tambours...).

Lettre: 
C
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Formation / Deformation structurelle (loc.jdkl.) : Concept émanant de la Judokité. Par principe, JudokA admet la possibilité d’un album réalisé à partir de sessions réitérées par au moins deux membres du groupe, si et seulement si, l’album procède d’au moins trois binômes constitués. (exple. Un album n’est pas réductible aux seuls morceaux improvisés par Judo, JukA, JuPhi, JuTaylor ect…)//. Inauguration du principe dans l’album « Paintings ».

Lettre: 
F
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Impro (n.f.) : Concept irréductible de JudokA, qui trouve son fondement dans le “Ca record”. Indissociable du concept de Judokité //. Les impros sont la raison d’être du groupe. Pas de répétitions. Pas de reprises. Une réinvention pulsionnelle et réorganisée de songs musicales.

Lettre: 
I
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Molécularisation (n.f.) :  Méthode d’analyse moléculaire visant à constituer des chaînes d’objets judokéens (ou molécules). Etude anatomique de JudokA. Au contraire de la classification qui procède d’une approche top down (des concepts aux objets), la molécularisation part des objets pour former des concepts (approche bottom up). Les songs sont considérées comme des atomes de Judoka.

Lettre: 
M
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Musicogénétique (loc.jdkl.) : Modèle issu d’une démarche épistémologique et constructiviste de l’évolution de la Judokité, dont participe l’évolution de la musique de JudokA. Le modèle admet que l’accession à un stade musical supérieur se caractérise par une réorganisation interne des contenus musicaux de niveau supérieur. Cette réorganisation s’effectue au moyen : 1.

Lettre: 
M
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Musikanalyse (loc.jdkl.) : Modèle dérivé d’une approche psychanalytique de la judokité et rassemblant à la fois une théorie, une topique, et un acte thérapeutique. (Se nomme aussi judokanalyse). Le modèle vise à comprendre et expliquer la réalité de Judoka dans ses dimensions relationnelles, affectives et musicales, à l’échelle des individus et du groupe. La réalité judokale est une forme d’existence particulière, qu’il ne faut pas confondre avec la réalité matérielle.

Lettre: 
M
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Musique réalité (loc.jdkl.) : Façon de pratiquer et produire la musique formalisée par Judoka et calquée sur le modèle de la télé-réalité (ciné réalité, docu réalité…). Consiste à enregistrer en continu un ensemble de performances spontanées et à effectuer ensuite un travail de post production (cf. Découpage)  .//. Improvisation remixée .//.  Plus largement, la production de musique réalité suit le principe judokéen : 1 soirée = 1 album = 1 soirée .//.

Lettre: 
M
Thème: 
CONCEPTOLOGIE

Objectogénétique (adj. jdkl.) : Modèle issu d’une démarche épistémologique et constructiviste de l’évolution de la Judokité, dont participe l’évolution des objets judokaux. Le modèle admet que l’accession à un stade objectal supérieur se caractérise par une restructuration judokale de l’objet de niveau supérieur. Cette restructuration s’effectue au moyen de : 1).

Lettre: 
O
Thème: 
CONCEPTOLOGIE