A quoi ça sert (loc.jdkl.) : Vision fonctionnaliste du monde antinomique de la Judokité .//. Questionnement qui peut traverser les membres de JudokA, le plus souvent lorsque la hauteur du Niveau 1 de la session ne correspond pas à celle inconsciemment souhaitée .//.

Lettre: 
A
Thème: 
EXPRESSIONS

JDK Unlimited (loc.jdkl) :  Concept qui pose l'étendue de l'espace créatif judokéen, aussi bien musical que scriptural et visuel .//. Depuis les bases du Ca record, le phénomène de croissance de la judokité décrit une courbe ascendante et linéaire, qui ne semble pas compter d'obstacles à la mesure de sa vitalité .//. Perspective de régénération a priori illimitée d'objets et de pensées supposés ordinaires en objets et concepts judokéens.

Lettre: 
J
Thème: 
EXPRESSIONS

Jdklt (loc. jdkl.) : Abréviation de “Judokalement”. Utilisée en fin de message à la communauté judokéenne en guise de salutations. (cf. Mailer)

Lettre: 
J
Thème: 
EXPRESSIONS

Jtassure guy (loc. jdkl.) : Expression fréquemment utilisée pour faire savoir qu’un Niveau 1 se situe en deçà du niveau espéré, et ce, en dépit de l’euphorie éprouvée après une improvisation. //. Souvent renforcée par la négation « non » : « non, jtassure Guy… ».

Lettre: 
J
Thème: 
EXPRESSIONS

Tul'as eu (loc.jdkl) : Expression symétrique au Tul'as, qui en marque la concrétisation ou le renforcement.//.Se dit lors de l'achèvement d'un acte esthétique, qui s'avèrait a priori ardu, délicat ou complexe afin d'assurer à son auteur que le résultat de son action en est bien.//. Antinomique du tu l'avais car, fussent-ils des Judokas, ils ne l'ont pas toujours eu.//. Le tul'as eu s'inscrit dans une dynamique re-narcissisante qui vise à installer les membres du groupe dans une situation affectivement bie

Lettre: 
T
Thème: 
EXPRESSIONS

Tu l'as (loc.jdkl.) : Expression judokéenne qui marque l’instant où un gimmique, une harmonie électro, un beat ou encore une voix se place en accord avec l’instrumentation qu’elle accompagne. //. En temps de session, on peut l’avoir et cela peut être bon, comme une voix qui trouve naturellement son chemin après un tremblement en résonnance avec les attentes du groupe.

Lettre: 
T
Thème: 
EXPRESSIONS

Sinoncestquandquonfaitdelamusique (loc.jdkl.) : Expression utilisée quand l’objectif premier de judoka est altéré par des velléités autres que musicales (exple : discourir sur les produits dérivés du concept de la Judokité plutôt que de se centrer sur la musique du groupe).//. Intervient parfois en début de session lorsque l’écoute de morceaux judokaux est jugée trop longue par l’un ou l’autre membre de JudokA.//. Retours.

Lettre: 
S
Thème: 
EXPRESSIONS

Un mythe est né, un mythe se brise (loc. jdkl.) : Expression judokénne qui trouve son origine dans la Song « Un mythe » de l’album « Moonlight Records ».//. De manière générale s’emploie pour signifier qu’au contraire de ce que l’on pourrait croire d’une performance, fût-elle judokéenne, celle-ci n’échappe ni aux contingences matérielles ni aux imperfections. Elles sont et restent, irrémédiablement, le fait des hommes, fussent-ils des JudokAs. //.

Lettre: 
U
Thème: 
EXPRESSIONS

Dix minutes (loc. jdkl.) : Expression couramment utilisée pour persuader un membre de JudokA de prolonger son moment en Terrasse //. Par extension, la locution s’emploie sous sa forme nominative (« on adresse un dix minutes à… »). En cas de succès le Dix minutes est associé à la commande d’une autre Karl's. En cas d’échec, le Dix minutes est associé au départ du JudokA. //. Contrition. Désoeuvrement. Nécessité non judokéenne ou ajudokéenne (Gentilles).//.

Lettre: 
D
Thème: 
EXPRESSIONS

KYGB (loc.jdkl.) : Abréviation de « Kiss You Goodbye », titre de l’album « Aliens ». Utilisée en fin de message à la communauté judokéenne en guise de familières salutations.//. Précise que les JudokAs devraient se revoir dans un futur proche en Terrasse ou en session.

 

“To Send & Die”

In Recueil Immatériel. JUDOKA (Eds).

«  Chers combattants,

Lettre: 
K
Thème: 
EXPRESSIONS

Bonsoir (n.m.) : Marque la fin du cycle de session judokale. Exprimé ou non par le ou les membres de JudokA dans un état de vigilance suffisamment alerte. Cet état leur permet de déterminer que le JudokA doit se reposer passé le moment du « Bonsoir ».//. Emanation du titre éponyme de l’album Cardinal Eleventh.

Lettre: 
B
Thème: 
EXPRESSIONS

Ca record (loc.jdkl.) : Expression fondatrice du groupe qui fixe les concepts d’improvisation et d’enregistrement de toutes les sessions judokales. //. S’emploie seul mais préférentiellement dans l’expression, « Hey man ! Ca record jusqu’au bout de la nuit ».

Lettre: 
C
Thème: 
EXPRESSIONS

Evidemment : (loc.jdkl). Se dit de tout corps - objet, sémiologie, song, esprit - qui relève irrémédiablement de la judokité avant qu'il ne soit besoin de l'expliciter.//. Ne concerne pas France Gall.//. Intuition ante-intellectuelle que quelque chose ou quelqu'un en est.//. Par exemple, G. , évidemment. //. Emulation du tremblement, qui contredit le jt'assure guy.//.

Lettre: 
E
Thème: 
EXPRESSIONS

Go (n.m.) : Interjection formée sur la base du verbe anglais éponyme.//. Connu exclusivement sous sa forme SMS, le « Go » est unilatéral. On ne répond pas par « un Go », on l’envoie. De façon plus générale, il est rare de répondre par un texto à « un Go », excepté s’il s’agit d’un autre « Go » confirmatoire.//. « Le Go » est surtout l’apanage de Ju et de Ka.//.

Lettre: 
G
Thème: 
EXPRESSIONS

One, two, three, four (loc.jdkl.) : Scansion exprimée lors d’un mouvement musical pour annoncer la relance d’une mesure .//. Le plus souvent l’apanage de Do au stade de la « Old School », aléatoirement repris par les autres membres du groupe, in « Cote Ouest » ou « Ghost in the Shell » in « Aliens » (cf.). //. Systématisée au stade de la « New School » et devenue décisive pour la reprise de Beat (cf. Reprise).

Lettre: 
O
Thème: 
EXPRESSIONS